jeudi 30 octobre 2008

Actus croisées : bavures policières et Marseillaise.

On les a entendus les nationalistes Gaulois du gouvernement et de l’UMP s’indigner à la suite des sifflets contre la Marseillaise du match Tunisie-France. D’ailleurs l’AFP révélait que les RG avaient informé l’Elysée du fait qu’il se préparait une opération anti-Marseillaise. Sarkozy et Fillon avaient donc eu le temps de préparer leur indignation soi-disant spontanée.

Quel rapport avec les bavures policières ?

Les démagogues du gouvernement adeptes du précepte de la France aux Français, ne se sont pas montrés aussi virulents à dénoncer les bavures commises par deux fonctionnaires de police, représentant de l’Etat de la République française, gardien des symboles de celle-ci comme la Marseillaise par exemple.

Ces deux policiers de Montfermeil non contents d’interpeller un français d’origine (visible) étrangère, Abdoulaye Fofana, le rouent de coups. Les images du “lynchage” révélées par Rue89 montrent deux policiers frappant à quatre reprises le jeune homme, menotté, qui tombe à terre.

Flash back :

Mardi 14 octobre dernier, des échauffourées éclatent à Montfermeil, à la cité des Bosquets. Trois jeunes lancent un pavé sur une voiture de police. Vers 22h, les policiers interpellent Abdoulaye Fofana à son domicile, à Montfermeil. Cet étudiant de 20 ans est soupçonné d’être impliqué dans ces violences. Les policiers l’auraient reconnu grâce à ses baskets blanches. Selon l’avocat du jeune homme, les policiers ont “cassé la porte” de l’appartement pour entrer.

L’oncle d’Abdoulaye, qui a assisté à la scène, confirme :

« La police a attaqué la porte, elle est venue directement. J’étais très choqué. »

Or, entre 21h et 6h, la police n’a pas le droit de forcer le domicile de particuliers.

Abdoulaye Fofana s’est vu déclarer 2 jours d’ITT (incapacité temporaire de travail). Sa mère en a eu 6, à cause de douleurs au bras. De son côté, un policier qui a eu le pouce cassé s’est vu déclarer un mois d’ITT.

Dans ce pays, mieux vaut être un policier blanc qu’un étudiant noir dans une cité !

Lorsque la République française respectera la population française d’origine étrangère, il sera possible alors de s’offusquer que ces mêmes français d’origine étrangère sifflent la Marseillaise, ce qui est un acte tout à fait médiocre j’en conviens. Quand Sarko et sa meute auront fini de provoquer la population d’origine du Maghreb, quand le gouvernement en aura assez de stigmatiser sa jeunesse immigrée alors celle-ci pourra, devra respecter les valeurs et les symboles de la France. Mais la haine engendre la haine.

En ce qui concerne les propos scandaleux du sinistre néanmoins ministre Laporte, je me suis demandé si ce n’était pas voulu… il souhaite que les matchs de l’équipe de France contre des équipes du Maghreb ne se jouent plus à Paris.

Les matchs à risque, il faut les délocaliser et aller les jouer en Province“.

Et de dire qu’une telle mesure permettrait d’avoir dans les stades “un public sain“.

Qu’est-ce qu’un public sain ? Ces propos expriment une dérive raciste et xénophobe gravissime pour un ministre de la République.

Ces propos auraient pu déclencher des émeutes, ce secrétaire d’état est inconscient.

On sait stigmatiser les jeunes d’origines du Maghreb lorsqu’ils dérivent mais quand c’est un secrétaire d’Etat bien blanc cela n’offusque que si peu de monde…

La démission de Bernard Laporte aurait été la meilleure chose à faire. Ces propos sont un manque de respect vis-à-vis de la République et de ses valeurs, aussi graves que les sifflets, même plus.

Sources : Rue 89, Libération, Le Post, AFP

La vidéo de la bavure : http://www.rue89.com/2008/10/21/bavure-de-montfermeil-deux-policiers-en-garde-a-vue

Posté par clvv à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Actus croisées : bavures policières et Marseillaise.

Nouveau commentaire