mercredi 17 septembre 2008

Jeux paralympiques: les oubliés de pékin

par le post.fr

C'est la dernière journée de Jeux pour les athlètes paralympiques. Dernière journée des JP au cours desquels l'équipe de France a décroché 51 médailles.

Nicolas Sarkozy a d'ores et déjà invité les membres de la délégation à l'Elysée. Mais dans les rangs, on grogne, pointant du doigt les politiques qui ne se sont pas déplacés à Pékin pour soutenir les athlètes.

Assia El Hannouni a gagné 4 médailles pendant ces olympiades: 2 en or sur 200 et 400 mètres et 2 en argent sur 800 et 1.500m. Elle accorde une interview au Parisien - Aujourd'hui en France ce mardi. Et elle balance...

Réception à l'Elysée - "Je n'irai pas. On sort de 10 jours de compétition, on va avoir 11 heures de vol et on ne sera pas très frais. Il ne s'agit pas d'un boycott. Seulement, je suis fatiguée et j'ai envie de partager mes médailles avec ma famille."

Oubliés - "Durant ces Jeux, on nous a oubliés. Le président s'était déplacé à Pékin pour les valides, pas pour nous. Roselyne Bachelot non plus. Seul Bernard Laporte est resté une semaine. Il y a 4 ans, Jacques Chirac, Jean-Pierre Raffarin et Bertrand Delanoë nous avaient envoyé des messages. Jean-François Lamour, alors ministre des sports, était à Athènes. Cette fois, aucun appel, aucun message d'encouragement. On ne nous a pas pris au sérieux. Comment voulez-vous qu'ensuite les Français apprécient nos performances..."

Posté par clvv à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jeux paralympiques: les oubliés de pékin

Nouveau commentaire